Méthodes express pour gérer son stress

Boucler un dossier, préparer le dîner, penser à ranger, organiser l’anniversaire du petit dernier… Le stress, il en faut, mais pas trop ! Et si on prenait le temps de se détendre ? Voici cinq astuces anti-stress à adopter de toute urgence.

 

Manger du chocolat : une méthode de choc

Bourré de magnésium (antistress), de sérotonine (régulateur de l'humeur) et de théobromine (stimulant), le chocolat est un allié de poids. Il contient aussi tout un tas de composés actifs (flavonoïdes, catéchines, théophylline, octopamine...) mais leurs noms sont vaguement anxiogènes. Alors on retient le principal : le chocolat, c’est carrément bon pour le moral. On le choisit à 70% et on prend plaisir à le croquer. Foncez !

 

S’auto masser : le pied !
Quoi ? Le bien-être est au bout de vos doigts et vous ne le saviez pas ? Voici le b.a.-ba de l’automassage :

Commencez par l’intérieur de la main, six cercles profonds et larges avec le pouce dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans l’autre sens.

Pincez le lobe de votre oreille entre le pouce et l’index, tel un Bouddha, et tirez lentement vers le bas.

Le soir, asseyez-vous confortablement sur votre lit, placez votre pied sur votre cuisse et frottez énergiquement la voûte plantaire pendant une minute. Puis pratiquez des pressions avec vos pouces en montant et en descendant. Bref, prenez votre pied !

 

Se promener : si le loup n’y est pas

Marcher permet de s'aérer l'esprit et de se ressourcer. Évidemment la promenade idéale se fait dans une forêt ou un champ de blé. Sinon il faut s’adapter : un parc, des petites rues calmes ou un quartier piétonnier. Bref on évite les grandes artères saturées de bruits et d’odeurs et on profite du chant des oiseaux. Objectif : 20 minutes par jour (si, si vous pouvez), sans oublier de respirer.

 

Chanter sous la douche : tant pis pour la pluie

Double effet kiss cool : la douche apaise et régénère, le chant libère et détend (la respiration par le ventre oxygène votre sang et réduit le taux de cortisol, l’hormone du stress). Alors on se laisse aller. Le temps de la douche, pas plus (les voisins ne supporteront pas, les concubins et bambins n’en parlons pas). Planqué derrière le rideau de douche, pommeau en guise de micro, réveillez la star qui sommeille en vous. Déshabillez-moi ! (version Greco, Farmer ou Philippe Katerine).

 

Utiliser les huiles : essentiel !

Lavande, Néroli, Ylang-ylang, il existe toute une panoplie d’huiles essentielles pour déstresser. Pratiques, elles s’emportent en voyage comme au bureau. Au choix : une goutte d’HE (essentiel de connaître l’abréviation) de lavande sur les deux index pour masser les tempes et le front en petits mouvements circulaires. Deux gouttes de petit grain bigaradier à l’intérieur des poignets. Un mélange de 10 gouttes de lavande, 3 gouttes de camomille noble et 1 goutte de néroli dans 10 ml d’huile végétale d’amande douce pour masser le plexus solaire (juste en dessous du sternum). Pour vous y retrouver, consultez la bible de l’aromathérapie : Huiles essentielles anti-stress de Jean Pierre Willem (Ed. Albin Michel).


Inscrivez-vous à notre newsletter