L’algue, un produit vivant aux multiples vertus

Interview de Philippe Saint Léger, Directeur de SEAMER, fournisseur d’algues pour les centres de Thalasso Valdys.

D’où proviennent les algues utilisées pendant les soins dans les centres Thalasso Valdys ?

Ces algues sont pêchées à quelques kilomètres de là, dans le Parc naturel marin d’Iroise. La mer d’Iroise est l’un des visages les plus sauvages et authentiques de la Bretagne. Elle est limitée au nord par l’île d’Ouessant, l’archipel de Molène et la chaussée des Pierres Noires, et elle communique à l’est avec la rade de Brest et la baie de Douarnenez. Le Parc naturel marin d’Iroise, où sont pêchées les algues, est défini par un périmètre très protégé. C’est un véritable patrimoine naturel, l’eau de mer y est analysée et contrôlée chaque jour. C’est pourquoi nos algues sont très recherchées pour leur exceptionnelle qualité.

Car la qualité de l’eau influe directement sur la qualité de l’algue ?

Absolument ! Les algues naissent et se développent dans la mer, de la qualité de l’eau dépend totalement la qualité de l’algue. L’algue est un produit vivant, « vrai ». Il se nourrit de tout ce qui l’entoure. Nous veillons donc à ce que chaque année, la biomasse puisse se reconstituer naturellement au même niveau d’excellence. Nos récoltes d’algues respectent le cycle de croissance des végétaux. C’est une pêche raisonnée, et même artisanale…

Qui récolte les algues ?

Les pêcheurs locaux sont tous propriétaires de leurs bateaux, qu’on appelle un goémonier. L’hiver, ils pêchent la coquille St Jacques en baie de Saint-Brieuc ou la pétoncle dans la rade de Brest, et de mai à septembre, ils récoltent l’algue. La récolte est limitée : une pêche par jour seulement.

Comment sont-elles ensuite transformées pour les soins ?

Les algues sont séchées en plein air sur les dunes. Ce processus permet de libérer les oligo-éléments encapsulés dans leurs cellules végétales. Il faut savoir qu’il existe 22 000 espèces d’algues, classées en fonction de leur couleur. Celles utilisées dans les centres Thalasso Valdys sont les algues brunes, les algues rouges et les algues bleues (pas les algues vertes).

Quand les conditions le permettent, les hydrothérapeutes de Thalasso Valdys peuvent même embarquer pour faire ce que j’appelle « la route de l’algue », et assister à la récolte et au séchage des différentes espèces. C’est très important de connaître l’histoire et l’origine de ce produit naturel aux bienfaits insoupçonnés ».


Découvrez notre offre de soins aux algues dans nos 4 centres : RoscoffDouarnenezSaint-Jean-de-Monts et Pornichet-Baie de la Baule.


Inscrivez-vous à notre newsletter