La recette trop chouette de l’été

Recette :
Des spaghetti comme en Italie (ou presque)


Cet été, on fonce sur les saveurs iodées et on remonte son pantalon pour aller les pêcher. Pour les cuisiner on pioche chez les Italiens, avec une recette 100% dolce vita.

J’ai nommé… Les spaghetti alle vongole (aux palourdes), un plat emblématique d’Italie rempli de soleil. Son secret ? Une cuisson minute, la mantecatura (liaison du jus des palourdes avec l’eau de cuisson qui contient de l’amidon), une bonne qualité de pâtes et surtout la fraîcheur des fruits de mer. Et pour la french touch, des salicornes, un exhausteur de goût dément au goût iodé et acidulé ! 

Marée vous !

Vous cherchiez des activités pour occuper toute la petite famille pendant vos vacances sur la côte Atlantique ? Pêcher les palourdes est un jeu d’enfant, profitez-en ! Avec leurs deux petits trous bien ronds écartés de 2 à 3 centimètres, elles sont faciles à repérer et se ramassent avec une griffe, un couteau ou tout simplement à la main. 

La salicorne, allié diététique de nos assiettes d’été riche en minéraux et vitamines parfaite pour les maillots de bain, est elle aussi facile à trouver. Cette plante sauvage pousse dans les marais salants de Charente-Maritime, de Bretagne et de Vendée et se cueille haute de 20 à 30 cm jusqu'à la fin du mois d’août.

 

Vite ! la recette

Pour 4 personnes :

  • 360 g de spaghetti
  • 300 g de salicornes
  • 1 kg de palourdes
  • 1 gousse d’ail
  • 1 petit piment d’oiseau
  • 1 verre de vin blanc sec
  • huile d’olive vierge extra
  • quelques feuilles de persil plat

Rincer abondamment palourdes et salicorne pour les débarrasser complètement du sable et de l’excès de sel. Pour ce faire les mettre à tremper dans un grand saladier d’eau et renouveler l’opération 3 fois.

Porter à ébullition une grande quantité d’eau. Saler à peine et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet de pâtes. 

Pendant ce temps, faire rissoler la gousse d’ail coupée en deux et le piment avec un peu d’huile d’olive. Ajouter les palourdes, verser le vin, laisser évaporer puis laisser cuire à feu moyen pendant 5 à 10 minutes, le temps que toutes les coques s’ouvrent. Filtrer le jus et retirer les coques. Garder au chaud. Remplacer les palourdes dans la poêle par les salicornes et les faire sauter avec un autre filet d’huile d’olive pendant 2 ou 3 minutes.

Juste avant la fin de la cuisson des pâtes, réchauffer le jus des palourdes et ajouter le persil. Égoutter les pâtes en gardant un peu d’eau de cuisson. Les verser dans la poêle avec le jus de palourdes puis ajouter les palourdes. Mélanger pendant que c’est encore bien chaud. Ajouter les salicornes et un peu d’huile d’olive et servez.

 

Astuces en sus :

- C’est l’été. Palourdes et salicornes ont elles aussi droit à un long bain (renouvelé 3 fois). Objectif : éliminer tous les grains de sable si désagréables sous la dent. 

- Attention à la cuisson ! Laisser les palourdes s’ouvrir gentiment sous l’effet de la chaleur en veillant aux grains (pas de sable cette fois). Quelques minutes de trop et l’effet wouahou se transforme en un fiasco cuisant.


Inscrivez-vous à notre newsletter